[Université Stendhal
Grenoble 3]



 
     
 

______________
 
 
ACCUEIL ______________
 
 
ARTICLES
______________
 
 
TRAVAUX
______________
 
 
S'ABONNER
______________
 
 
SOUMETTRE
______________
 
 
LIENS
______________
 
     
     
     
     
     
     
 
 
  blk
  > TRAVAUX et DOCUMENTS
   
  Cet espace est destiné à la présentation de recherches ou de travaux en cours,en relation avec le laboratoire Gresec.
Ces textes, choisis par le comité éditorial, n'ont pas été évalués au même titre que les articles de la revue.

Pour citer les travaux de cerre rubrique, utiliser la référence suivante :
Nom de l'auteur, "Titre du document", type de document (étude, rapport), in rubrique Travaux et documents, Les Enjeux de l'information et de la communication, consulté le [date de consultation], URL:http://w3.u-grenoble3.fr/les_enjeux/pageshtml/travaux.html
   
 
 
 
       
  "Mondialisation et culture numérique : le « paradoxe » des nouveaux dispositifs de communication"  
 

Zouha Dahmen-Jarrin <z.jarrin@laposte.net > GRESEC, Université Stendhal, Grenoble.
Zouha Dahmen-Jarrin est Docteure en Sciences de l'Information et de la Communication, chercheure associée au GRESEC. Ses travaux portent sur les enjeux sociaux de la communication médiatisée et sur les nouveaux espaces publics.

Cette contribution qui inaugure la rubrique Travaux de Les Enjeux de l’Information et de la Communication a été préparée pour le Colloque « Usages et pratiques des publics dans les pays du Sud : Des médias classiques aux Tic », Agadir, Maroc, 4-6/04/2012.
Les récents mouvements sociaux dans le Monde arabe attestent à des degrés divers du potentiel informationnel grandissant de l'Internet participatif au point que certains discours attribuent à ce dispositif technique le privilège d'avoir suscité ces mouvements. Sans disqualifier le rôle de cet outil dans la mobilisation sociale et virtuelle en Tunisie, nous avons choisi de nous interroger sur les modalités expressives et organisationnelles d'une médiatisation réticulaire en accordant un rôle tout aussi déterminant au militantisme issu du terrain qu'aux photos et vidéos amateurs produites par téléphones mobiles, dans un environnement médiatique local réprimé. La prise en compte de ces deux variables nous a conduit à souligner la dynamique mouvante des rapports de force sociaux comme piste susceptible de nous éclairer davantage sur la question de l'ambivalence des nouveaux dispositifs de communication.